content="text/html; charset=iso-8859-1" /> Tfoot - http://tfoot.zeblog.com/ /* Style généraux */ BODY { background:#E3E3E3; MARGIN : 0PX; PADDING : 0PX; } BODY,TD,DIV,LI { FONT-SIZE : 11px; FONT-FAMILY : VERDANA; LINE-HEIGHT : 150%; COLOR : #000; } #ombre { /* Ombre autour du design*/ background:#FFF; background-image:url(http://zeblog.com/blog/images/templates/clean-gray/fond.png); background-repeat:repeat-y; width:800px; margin:auto; } #droite { /* Contenu (droite) */ BORDER-LEFT : 1PX #CCC DOTTED; height:100%; BACKGROUND : #FAFAFA; WIDTH : 560PX; padding:15px 10px 0px 10px; } A:LINK, A:VISITED, A:ACTIVE { COLOR: #195EA3; TEXT-DECORATION: NONE; } A:HOVER { COLOR: #E38800; TEXT-DECORATION: NONE; } /* Banniere HAUT (titre) */ #TOP { BACKGROUND : #606060; padding-top:20px; padding-bottom:20px; border-bottom:3px solid #7F7F7F; } h1 { /* Titre */ PADDING-left:15px; FONT : BOLD 14PT GEORGIA; margin:0px; COLOR: #FFF; } h1 a:visited, h1 a:link, h1 a:hover { COLOR: #FFF; } a:link.url, a:visited.url, a:hover.url { /* URL */ PADDING : 0PX 15PX 20PX; LETTER-SPACING : 5PX; FONT-SIZE : 10PT; COLOR : #FFF; text-decoration:none; } /* Banniere bas (copyright) */ #pied { BORDER-TOP : 1PX #CCC DOTTED; BACKGROUND : #FAFAFA; padding-top:4px; padding-bottom:4px; text-align:center; } /* MENU */ #gauche { WIDTH : 182PX; padding-bottom : 30PX; padding-left:10px; } h3 { /* Titre rubrique */ MARGIN-TOP : 20PX; WIDTH : 180PX; MARGIN-BOTTOM : 10PX; font-family:Trebuchet MS; color:#777777; font-size:15px; letter-spacing:1px; } .menugauche { list-style: none; padding: 0; margin-top: 0px; margin-left: 10px; margin-bottom:11px; } .menugauche li { /* lien rubrique */ margin: 0; padding: 0; padding-bottom:3px; } p.avatar { /* Paragraphe de l'avatar */ margin: 0 0 10px 0; padding-right:5px; } /* CALENDRIER */ table.calendrier {border: 0; background-color: #fff;} table.calendrier td, th {text-align: center; border: 0} table.calendrier th {height: 10px; font-size: 7pt;} table.calendrier td {width: 19px; height: 10px; font-size: 8pt;} table.calendrier .calendrier-mois {font-weight: bold; margin-top: 3px; font-size: 8pt; text-align: center} table.calendrier .calendrier-mois a{text-decoration: none} table.calendrier .calendrier-prec, table.calendrier .calendrier-suiv {font-weight: normal;} table.calendrier th {text-align: center;} table.calendrier td.lien-jour {font-weight: bold; background-color: #FCFCFC;} table.calendrier td.lien-jour-selectionne {font-weight: bold; background-color: #F9F9F9;} table.calendrier td.lien-jour a {text-decoration: none;} /* BILLETS */ h2 { /* Titre billet */ PADDING : 1PX 8PX 2PX 0px; margin:0px; font-family:Trebuchet MS; font-weight:bold; FONT-SIZE : 15px; COLOR : #808599; text-decoration:none; } h2 a:visited, h2 a:link, h2 a:hover { COLOR : #808599; } div.billet { /* Contenu billet */ text-align:justify; margin-right:8px; } div.billet-header { /* Header billet (auteur, date, catégorie) */ margin-top:0px; margin-bottom:3px; font-size:10px; color:#808080; } div.billet-pied { /* Pied billet (commentaires, trackbacks) */ margin-top:6px; margin-bottom:10px; margin-right:8px; color:#808080; text-align:right; font-size:11px; } /* PAGES */ #archives { text-align:justify; } /* TRACKBACKS ET COMMENTAIRES */ h4 { /* Titre TrackBack */ margin:0px; font-size:13px; } #trackbacks { margin-top:5px; margin-bottom:10px; } #commentaires { margin-top:5px; margin-bottom:10px; } div.commentaire-header { /* Header billet (auteur, date, catégorie) */ margin-bottom:5px; font-size:11px; } div.commentaire { /* Contenu billet */ margin-left:5px; text-align:justify; margin-bottom:15px; border:1px dotted #D9D9D9; background:#FDFDFD; padding-left:5px; padding:9px; padding-top:15px; padding-bottom:15px; } /* FORMULAIRES */ input.button { background : #ffffff url(http://www.zeblog.com/design/degrade_1.png) repeat-x 0 100%; border:1px dotted #D9D9D9; padding: 2px; font-size: 11px;; font-weight: bold; font-family: verdana; } input.button:hover, input.button:focus{ background : #ffffff url(http://www.zeblog.com/design/degrade_2.png) repeat-x 0 100%; } input, textarea, select { font-family: verdana; font-size:11px; border:1px dotted #D9D9D9; background:#FDFDFD; letter-spacing:1px; padding:2px; } textarea { width:350px }

Tfoot

Calendrier

« Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Tchooo & Felix

Tfoot se veut une alternative aux médias traditionnels et à ses journalistes dits « spécialisés ». Vous ne trouverez pas ici de polémiques à deux balles faites pour vendre du papier, analysons le football et ce qui l’entoure en profondeur plutôt que de s’engueuler comme du poisson pourri. Ce site milite pour le départ de Raymond Domenech, la retraite des dirigeants de la Fifa et de l’Uefa, l’arrêt immédiat et définitif de la carrière de Florent Malouda, la vidéo ainsi que la parution d’un bouquin nommé « Parler comme Pape Diouf en 10 leçons ». Bonne lecture

Blog

Classement de Ligue 1 offert par LiveScore.free.fr

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Google

Equipe Type de L1 Tfoot 2007-2008

Par Tchooo & Felix :: 12/05/2008 à 02:47 :: Tfoots
Il y a voilà un mois, je me suis mis à rédiger les tfoot’s, sorte de récompenses de toute la planète football en France. A l’heure de composer mon équipe type de Ligue 1, j’étais quelque peu perplexe devant mon objectivité, en effet, à la vue de celle ci, beaucoup trop de marseillais étaient présents. Décidant d’attendre la fin du championnat avant de me faire une réelle idée, telle fut donc ma surprise ce soir en tombant sur l’équipe type de L1 choisie par les joueurs eux mêmes, puisqu’elle est quasi identique à la mienne, et comprend donc un large nombre de marseillais elle aussi.
Reconnaissance méritée ? Soutient médiatique important ? Tout le monde se fera sa propre idée, pour ma part j’estime que l’OM de cette saison, et surtout de Janvier à Avril, fut la plus belle équipe à voir jouer, et ce malgré des carences défensives importante (notamment dans l’axe de la défenses et l'équilibre général), quoi de plus normal donc de retrouver beaucoup de ses joueurs dans mon équipe type.

------------------Mandanda-------------------

Bonnart----Squillacci------Basa---------Taiwo

-----------Toulalan-------Cheyrou----------------

Valbuena-----------------------------------Wendel

-----------------Niang------Benzema---------------

Mandanda : Injouable tout au long de la saison, quasiment aucune erreur alors qu’il y avait de la matière au vu du nombre d’occasions concédées par l’OM. Epoustouflant sur sa ligne, impeccable dans les airs, bon à la relance, Mandanda ce n’est pas l’avenir, mais bel et bien le présent.

Bonnart : Il est passé assez inaperçu tout au long de la saison. Il est vrai que Lolo Bonnart n’est pas homme à se faire remarquer plus que cela (un plus pour un défenseur me direz vous). Arrivé sur la pointe des pieds à Marseille (moi même je pensais bêtement qu’il allait banquer toute l’année), Bonnart s’est imposé comme l’un des pilliers de l’OM 2007-2008, à l’aise tant offensivement que défensivement, l’ancien capitaine manceau est clairement postulant aux 23 pour l’euro.

Taiwo : La grande victoire d’un des grands mal aimés du championnat. Raillé par une grande partie des journalistes dits spécialisés et autre consultants, Taye a pu faire taire les critique grâce notamment à une seconde partie de championnat de très haut niveau. Monstrueux physiquement (« c’est une bête, il fait peur » dixit Eric Gerets ), précieux à la relance et chose nouvelle ultra décisif sur coup de pied arrêtés, Taiwo est devenu logiquement le meilleur latéral gauche de notre championnat, et ce sans avoir eu de réelle formation, chapeau monsieur Taiwo.
Basa : Un vrai roc ! Dommage que Le Mans soit si peu diffusé car cette petite équipe possède de nombreux joueurs de talents, dont Marko fait partie. Je ne peux donc pas me lancer dans une grande éloge du joueur, je ne me base que sur quelques résumés et recommandations (pas très pro tout ça je sais). On risque d’en entendre parler au mercato si vous en voulez mon avis.

Squillacci : On pourrait me reprocher l’absence de Puygrenier à sa place, chose que l’on peut comprendre lorsque l’on voit les performances de Nancy. Mais voilà, ma subjectivité aidant, je n’ai pu mettre l’ami Puygrenier dans mon équipe type, pourquoi ? Je n’ai rien contre lui à vrai dire, il fait une grosse saison avec Nancy, et se montre décisif assez souvent, mais bon, les défenseurs de son profil n’ont leur place que dans des équipes ultra regroupées, jouant à fond le contre. En dehors de ça, Seb’ n’est pas vraiment fiable je trouve, tant dans la relance (qualité technique étrange) que dans la vitesse où on l’a vu bien souvent se faire prendre de vitesse, rédhibitoire dans une équipe de haut niveau qui elle joue le jeu. Pour en revenir à Toto Skillacci, il a eu le mérite de passer une bonne partie de la saison avec des joueur soit calamiteux (Klébar Anderson) soit non spécialistes du poste comme Mathieu Bodmer. Un handicap donc, qui ne ternit pas la saison d’un joueur qui me plait beaucoup, notamment par son envie claire de gagner, de ne jamais rien lâcher. Toto est donc bien loin d’être une blague (lui).

Toulalan : Ouh qu’il est fort celui là ! Arrivé sur la pointe des pieds à Lyon (pour suppléer le départ inéluctable de Diarra), la Toule est l’une des grandes satisfactions lyonnaises et même françaises de la saison. Un physique de bon père de famille breton de la quarantaine, une kinésique faisant souvent croire qu’il est cramé au bout de 5minutes, Jéremy Toulalan impressionne par sa capacité à récupérer le ballon (remarque c’est son poste), associé à une relance impeccable. Jamais fatigué (ou presque), l’ancien nantais n’abdique jamais et a bien souvent tenu le milieu de terrain lyonnais à lui tout seul cette saison, ce qui s’est vu lors de sa récente blessure. L’homme au 14 poumons est donc l’un des gros gros joueurs de cette saison, qui j’espère va prendre encore plus confiance dans les années à venir, il sera en tout cas à n’en pas douter dans les 23 de Raymond Domenech.

Cheyrou : Calamiteux lors de ces premiers mois, Benoit Cheyrou a au début fait penser plus à une trajectoire digne de son frère qu’à autre chose. Peu en confiance, absent à la récupération, perdant trop de ballon, Cheyrou fut d’abord une vraie déception. Mais alors depuis Décembre, quel régal ! Longtemps l’un des très bons joueurs du championnat, beaucoup se doutaient qu’il ne manquait à Cheyrou que la médiatisation d’un grand club pour véritablement exploser, c’est chose faite. Précieux à la récupération, exceptionnel à la relance, pied droit pied gauche of course, transversales, dribbles, coup de pieds arrêtés, il ne manque qu’à Cheyrou un peu de réussite pour s’imposer comme (toute proportion gardée) le Steven Gerrard de la Ligue 1. Un talent qui semble-t-il fait des envieux, puisque la Roma (équipe appréciant légèrement les joueurs élégants) semble très intéressée.

Wendel : A son arrivée en France l’année dernière, j’ai d’abord pensé à une arnaque classique brésilienne, comme l’ont été Souza et Everton cette saison. Que Nenni ! Wendel, c’est de la dynamite ! Sa patte gauche exceptionnelle qui a fait du mal à plus d’un, Coupet, Mandanda, et même Landreau (…) n’ont rien pu faire face à  sa frappe de mule, digne de ses plus grands ainés. Wendel fut donc l’un des hommes de base de ce bordeaux qui a avancé masqué presque toute la saison, et dont les grandes individualités ne sont pas très nombreuse, qu’à cela ne tienne, Wendel mérite bien sa place dans cette équipe.

Valbuena : Début de saison dernière, l’OM joue son premier match de la saison sur un champ de patates (à Istres je crois) en match aller de la coupe à toto contre Dniepropetrovsk. Une vraie purge, un bon 0-0 des familles de début de saison, pas grand chose à dire donc. Néanmoins, dans les 20 dernières minutes, un petit nabot fait son entée, un lutin annoncé depuis quelques semaines comme « un futur crack » selon certain ou « un recrutement étrange » selon d’autres dont nous tairons le nom (indice : quotidien sportif numéro 1 en France). A la suite du match je me souviens d’une discution avec l’ami Tony (le mec qui a fait 2posts y a 1an), « il a raté tout ce qu’il a entrepris, mais ça s’est pas joué à grand chose » que je disais à notre homonyme du tigre Frosties. Longtemps blessés l’an passé suite à un contact à l’entrainement, Valbuena s’est d’abord distingué en qualifiant l’OM en ligue des champions face à St Etienne, et évidemment sur son but et match merveilleux contre Liverpool à Anfield. Mais Mathieu n’est pas qu’un joueur de coups (qui a dit Feindouno ?), son poid dans la réussite de l’OM version Gerets fut plus qu’important. Contrôle orienté qui fait mal, crochets casseurs de reins, frappe de Mamouth, vitesse, opportunisme, qualité de passe, le petit Valbuena aura tout fait aux défenses de Ligue 1 voire d’Europe. Un talent qui a quelque peu éclipsé un Nasri moins à son aise cette saison, laissant souvent le contrôle jeu au lutin pour se concentrer sur ses stats. Une saison époustouflante pour une nouvelle révélation d’un joueurs non signé après formation, un superbe coup senti par José Anigo (qui n’est pas si nul pour le recrutement au final nan ?), pour un joueur qui mérite de disputer l’Euro, en tout cas plus que certains.

Niang : En voilà un autre joueur longtemps décrié, sous coté, et sujet aux moqueries les moins constructives. En effet, pendant trop longtemps Niang a été associé à Bakayoko, autre illustre attaquant marseillais qui au passage, malgré ses défauts évidents a sauvé l’OM de la descente, ce qui est déjà ça. Mamadou a lui eu la chance d’évoluer dans une équipe de meilleur niveau, laissant exprimer pleinement son potentiel énorme. Coéquipier modèle lors de ses deux premières saisons, avec assez de buts et passes décisives pour être jugé comme bon à l’intérieur du club, Niang a pris une autre dimension cette saison. Plus réaliste, plus présent lors des grands rendez vous, plus tueur, Mamadou a été plus dans presque tous les domaines du jeu, portant à lui tout seul un OM en reconstruction sur la première partie de saison. Pied droit, pied gauche (moins souvent il est vrai) tête, Mamadou marque de toutes les façons dans toutes les position, une capacité à créer le danger exceptionnelle qui fait de Mamadou l’un des meilleurs buteurs de ligue 1, pour un joueur qui a souvent joué sur la gauche, pas mal. Petite pique néanmoins, le Niang post Coupe d’Afrique des Nations me déçoit un peu, s’il marque toujours autant, il a d’abord eu beaucoup de mal a retrouvé ses qualités physiques hors normes (peu de joueurs allient vitesse, puissance et technique) mais surtout s’est habitué à jouer un peu trop pour lui. C’est pourquoi j’espère voir l’année prochaine un Mamadou plus préoccupé par le collectif que par son nombre de but marqué, notamment lorsque cissé est à côté de lui et ne demande qu’à pousser le ballon au fond.

Benzema : Il est indéniablement LE joueur français qui a explosé cette année. Lancé petit à petit par Le Guen puis Houiller, « Kahim » comme l’appelle son illustre prédécesseur dans les charts des buteur sonnygoal Anderson, a bénéficier de la totale confiance de coach PPH (ou plutôt PPE), Alain Perrin, malgré quelques déportations sur le côté gauche. Difficile de rapperler toutes les qualités de Benzema sans en oublier, ce joueur semble tout avoir pour lui, même son jeu de tête, si souvent faible chez les nouvelles générations, est plutôt bon. Inutile donc d’énumérer ses qualités, inutile de parler de ses contrôles uhu Stic pied droit pied gauche au choix, ni de ses arabesques dans des espaces les plus restreints face à des adversaires toujours prêts à sanctionner le moindre crochet, quel serait l’intérêt de parler de son instinct du buteur trezeguesque ou de ses caviars russes à la Zizou. Non, cela serait vraiment rébarbatif de s’attarder sur ses chevauchées qui font trembler supporters et défenseurs adverses, et le fait qu’il a comme tous les grands de faire sentir qu’il va se passer quelque chose à chaque fois que le ballon s’approche de lui, non ce joueur là, qui rappelle tant un Ronaldo dont la jeunesse semble si lointaine (au passage, se taper une pute à la rigueur,  ne pas se rendre que c’est un trav’ bon ok admettons, mais bon, avec le fric qu’il a se taper une péripatéticienne, c’est pour le coup assez pathétique), mérite vraiment qu’on se taise un instant, pour admirer toute la classe d'un attaquant de si grand talent.

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://tfoot.zeblog.com/trackback.php?e_id=320017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Tfoot - Blog créé avec ZeBlog